La descente de Junon

Inspiré de "Junon et Athamas", in Les Métamorphoses, Ovide

Projet collectif, 2012

Réalisation Suzanne Barbaud, Cléo Duplan, Benjamin Fourcy et Lucile Réguerre

Chef opérateur Guillaume Malichier
Casting Mélodie Etxeandia (Junon), Jean-Michel Abi (Tityos), Véronik Duplan (Tantale), Christophe Willot (Sisyphe)

Montage Pierre Commault
Accompagnement technique Olivier Gillon, Nicolas Bieganski, Jean-François Losson,

Pierre-Yves Dougnac

multiposte : - scénario

                     - storyboard

                     - décor

                     - accessoires

                     - éclairage

                     - réalisation

Junon se rend aux enfers pour demander l'aide des Furies. Sur ce chemin tortueux, elle croise les damnés éternels. Entre autres, Tityos, Tantale et Sisyphe.

notes scénographiques

Le chemin pour les Enfers est long et complexe. C'est cette sinuosité qui est représentée dans ce projet, par une distorsion de l'espace, par l'utilisation de différentes astuces de décor de cinéma (changement d'angle pour un changement de perspective, matte painting, anamorphose...).

Le chemin suivi par Junon est un labyrinthe sans haut ni bas, où la lumière devient matière, la matière devient passage, et le passage une impasse donnant sur le néant.

Sur le chemin, la rencontre des différents personnages isolés dans leurs supplices vient souligner la perte de repères totale.